Guide des plaintes (2)

Guide des plaintes 2018 Carre

Mon stage me ruine

mon stage me ruine

#$ansDesseins

sansdesseins

NCLEX-RN

BON ROTATOR NCLEX

Aide par les pairs R

ROTATOR Aie par les pairs
Bon Quinzou

Texte : Raymond Blanchard, agent de recherche et projets
Photo : Marc-Samuel Larocque, agent de communication

En tant que fier descendant d’une lignée de colonisateurs acadiens en série (sans exclure la possibilité qu’ils fuyaient principalement l’avancée britannique - hey, j’aurais fait pareil), je me prépare à marquer le Quinzou.

Celui-là même qu’on étale en clichés racoleurs sur les pages des guides touristiques, pour inviter l’ailleurs à « venir goûter notre joie de vivre », généralement entre le phare de Grande-Anse et un homard. Sans oublier le violoneux de service, évidemment!

Ce sont là des clichés, réducteurs comme le sont tous les clichés et particulièrement ceux qui visent les groupes nationaux, mais tout cliché reste fondé sur une part de vérité. On exagère autour de cette vérité, parfois un peu fort, mais elle reste. Il y a donc encore et toujours, envers et contre tous, contre vents et marées, une joie de vivre acadienne.

18 19 Blogue FÉÉCUM 9

Texte : Raymond Blanchard, agent de recherche et projets
Photo : Marc-Samuel Larocque, agent de communication

La commissaire de l’Université de Moncton, Johanne Savoie, a déposé son premier rapport annuel auprès du Conseil des gouverneurs (CGV) le 8 juin dernier. Ce dépôt est agrémenté d’un changement de nom, le commissariat étant renommé « bureau de l’ombud » en date du 22 juillet. (UMoncton) Le changement a été recommandé par la principale intéressée, selon qui « commissaire » et « commissariat » peuvent porter à confusion, particulièrement chez les étudiant.e.s internationaux (i.e. commissariat de police).

Le terme « ombud » m’agace à la dernière extrémité - le man de ombudsman se référant à une personne et non spécifiquement à un homme dans son dialecte d’origine, le suédois (FÉÉCUM) - mais il faut reconnaîre qu’il est moins rébarbatif que celui de commissaire. Il reflète aussi bien mieux la nature de son travail, qui est celui d’ombudsman.

Aberration linguistique ou pas, si ce nom la rend plus approchable aux yeux de la communauté universitaire, et particulièrement des étudiant.e.s internationaux, tant mieux.

Feu en crachant

Texte : Raymond Blanchard, agent de recherche et projets
Photo : Marc-Samuel Larocque, agent de communication

Un nombre inhabituel d’interventions en provenance de l’Université de Moncton ont fait les manchettes ces derniers mois autour de la question de l’examen NCLEX. On a compilé un plein dossier là-dessus si ça vous intéresse. (FÉÉCUM) Disons d’abord qu’il fut rafraîchissant de voir l’Université réagir publiquement. Ça fait aussi du bien d’entendre un recteur parler, même si on sait qu’il est en poste de façon temporaire.

Hein, mon Raymond?

Malgré tout, depuis la rupture des négociations entre l’Association des infirmières et infirmiers du N-B (AIINB) et l’Université de Moncton, le dossier n’avance plus. L’Université a « claqué la porte » au processus de conciliation lancé par le gouvernement provincial à la fin janvier. L’AIINB a senti le besoin de préciser qu’elle s’était retirée des négociations dès le mois de décembre. (Acadie Nouvelle)

Faut croire qu’on les a pas souvent assises à la même table. Ça peut ben traîner.


21
Aoû


Sports, Ouvert aux mineurs


Tous les mercredis et les vendredis, la salle de musculation du CEPS est réservée uniquement pour les femmes, de 15h à 16h.

N'hésitez pas à y aller, c'est avec votre participation que l'on peut créer des initiatives de la sorte!

23
Aoû


Sports, Ouvert aux mineurs


Tous les mercredis et les vendredis, la salle de musculation du CEPS est réservée uniquement pour les femmes, de 15h à 16h.

N'hésitez pas à y aller, c'est avec votre participation que l'on peut créer des initiatives de la sorte!

28
Aoû


Sports, Ouvert aux mineurs


Tous les mercredis et les vendredis, la salle de musculation du CEPS est réservée uniquement pour les femmes, de 15h à 16h.

N'hésitez pas à y aller, c'est avec votre participation que l'on peut créer des initiatives de la sorte!

Suivez-nous sur Instagram

@lafeecum

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503