La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton

Revue 12 sept

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et de projets à la FÉÉCUM.

Revue de presse du 4 au 10 septembre

Alors que des vents violents sèment la catastrophe dans le Sud des États-Unis, la rentrée s’est accompagnée de plusieurs changements ici au Nouveau-Brunswick. Et puis, comme vous aurez de la lecture à faire en masse, on vous propose un nouveau format allégé pour la Revue de presse.


À Moncton :
L’Université de Moncton met en application une nouvelle politique relative à l’alcool sur le campus.

La FÉÉCUM lance une campagne sur le consentement sexuel.

Une première étape est franchie dans la fondation d’une nouvelle université franco-ontarienne, causant certaines inquiétudes à Moncton


À Fredericton :
Le ministre de l’éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arsenault, quitte ses fonctions après un peu plus d’un an en poste.

Un nouveau ministère du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique est créé.

Roger Melanson est nommé ministre de l’Éducation postsecondaire.


Au N-B :
Le district scolaire francophone sud ajoute une 3e identité de genre, non-binaire, sur les formulaires d’inscription à l’école.

Un rapport indépendant confirme la présence d’un environnement de travail « empoisonné » à l’hôpital régional de Bathurst.

Louise Imbeault et Paul Gallant seront candidats à la présidence de la Société Nationale de l’Acadie.

Un agresseur sexuel battu par des amis de sa victime intente une poursuite contre ses assaillants.


En Atlantique :
Un sondage révèle que les habitants de l’Atlantique sont plus endettés que la moyenne canadienne, épargnent moins et sont moins préparés à la retraite.

Un juge ordonne une enquête sur le verdict porté envers un chauffeur de taxi d’Halifax, acquitté des accusations de harcèlement sexuel portées contre lui.

Le décret migratoire de l’administration Trump engendre une hausse de 46% dans les demandes d’admission internationales aux cycles supérieurs à l’Université Memorial.


Ailleurs au pays :
Le chef du parti québécois suggère de réduire le financement des CÉGEPS anglophones.

Une école de Kahnawake apprend la langue mohawk aux enfants et aux adultes.

Plus de 800 Canadiens auraient acheté de faux diplômes à la firme Axact.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503