La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton

Revue de presse 28 nov

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et de projets à la FÉÉCUM.

Revue de presse du 20 au 26 novembre

À Moncton :
LAN de l’Espoir attire un grand nombre de gamers à Rémi-Rossignol, et verse plus de 1000$ en don à l’Arbre de l’Espoir.

La collecte annuelle récolte quant à elle plus de 16 millions$ pour les traitements et la recherche sur le cancer, dépassant encore son objectif de campagne.

Tout indique que le recteur Raymond Théberge quittera son poste avant la fin de son mandat pour accepter le poste de Commissaire aux langues officielles à Ottawa.

L’évaluation des professeurs passe graduellement au format électronique à l’UMCM; l’ensemble des résultats restera caché aux étudiant.e.s, incluant les commentaires qui peuvent désormais être inscrits au formulaire.

Un documentaire sur la vague de suicides qui a secoué l’école Mathieu-Martin à la fin des années 1990 est présenté à Moncton, réunissant plusieurs anciens étudiant.e.s se disant soulagés qu’on en parle enfin.

Diminution de 26% des visiteurs à la plage Parlee l'été dernier, alors que plusieurs sites touristiques enregistrent des hausses dans la province.

Plusieurs organismes acadiens s'apprêtent à emménager dans de nouveaux espaces au sous-sol de la Cathédrale de Moncton, alors que les travaux se poursuivent.

À Fredericton :
Le député du Parti vert David Coon propose l’adoption d’un Sode de conduite pour les députés.

Le rapport de la vérificatrice générale établit que le Premier ministre Gallant n’est pas responsable du fiasco des évaluations foncières; Blaine Higgs continue de refuser la version des faits présentée par les libéraux.

Comme pour le confirmer, l'ancien président de SNB annonce sa retraite.

Les municipalités seront frappées moins durement que prévu par le gel de l’impôt foncier, d’après le gouvernement; l’Association des municipalités francophones du N-B conteste les chiffres présentés.

Les conditions sont en place pour une crise des opioïdes au N-B.

Un enfant sur cinq grandit dans la pauvreté au N-B.

On se questionne sur l'ampleur de l'abus d'alcool chez les jeunes au N-B; les professionnels de la santé disent qu'il est difficile de parler de problème sans pouvoir le mesurer de sorte à faire des comparaisons.

Ailleurs au N-B:
Une « bibliothèque d'objets » voit le jour à Richibucto.

La Première nation d'Elsipogtog revendique des droits ancestraux sur un territoire couvrant près du tiers du N-B; s'ils sont obtenus, cela signifie un siège à la table des négociations dans les questions d'exploitation des ressources.

Cinq ans après sa disparition, les recherches se poursuivent pour retrouver l'étudiant Chris Metallic, dans la région de Sackville; pour ses anciens collègues le souvenir reste douloureux.

En Atlantique:
Les étudiant.e.s d'Acadie s'interrogent sur l'impact d'une possible grève du corps professoral à l'approche de la fin du semestre.

La Nouvelle-Écosse se classe au dernier rang des provinces canadiennes en termes de pauvreté infantile.

Une assistante-professeure à l'Université Laurier au centre d'une controverse après avoir été réprimandée pour avoir montré les deux côtés d'un débat sur les pronoms non-genrés dans une de ses classes de pensée critique.

Au Canada:
Il y a 50 ans, le Canada français cessait d'exister.

La législation proposée pour l'augmentation des droits de scolarité au Manitoba affectera les étudiant.e.s provenant de familles à faible revenu de manière disproportionnée.

L'Ontario adopte la législation pour l'augmentation du salaire minimum à 15$, qui doit être mise en effet d'ici 2019.

Les femmes qui dénoncent les abus et le harcèlement sexuel vécu au travail choisissent le plus souvent de quitter leur emploi après le dépôt d'une plainte.

Le vérificateur général livre une critique acerbe des résultats de l'éducation au Collège militaire Royal, où les études interfèrent à son avis avec le développement du leadership militaire.

Le gouvernement fédéral offre des excuses officielles aux survivants des écoles résidentielles de Terre-Neuve-et-Labrador.

Ailleurs dans le monde:
Robert Mugabe abdique la présidence du Zimbabwe à l'âge de 93 ans, après 37 ans au pouvoir; le vice-président rentré d'exil et proche de Mugabe, Emmerson Mnangagwa, lui succède. Verra-t-on le changement dont rêvent les Zimbabwéens?

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503