La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton

Revue de presse 20 fevrier 2018

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et de projets à la FÉÉCUM.

À Moncton:
La Commission d’enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées fait un arrêt à Moncton pour deux jours d’audience.

On jette un regard sur 50 ans d’activisme et d’activistes en Acadie, qui tire ses origines dans les manifestations de 1968 à l’Université de Moncton.

Le comédien Xavier Gould, mieux connu pour son personnage de Jass-Sainte Bourque, remporte le concours de stand-up amateur du festival Hubcap.

La montée des eaux entraînée par le réchauffement climatique inquiète à Moncton, où une étude de 31 000$ est lancée pour explorer des solutions d’appoint aux aboiteaux qui protègent les terres basses dans la ville depuis des siècles.

La première cohorte de 26 étudiants en culture du cannabis a débuté les classes au CCNB de Dieppe, où les promesses de l’« or vert » pour l’économie du N-B en a attiré plusieurs.

Rebecca Schofield, initiatrice du mouvement #BeccaToldMeTo qui encourage les actions positives dans notre entourage, est décédée des suites d’un cancer du cerveau.


À Fredericton:
Un ministre libéral brille par son absence au dépôt des crédits budgétaires du ministère à sa charge devant le comité parlementaire, s’attirant les critiques de l’opposition.

UNB inaugure un espace sécuritaire pour les membres de la communauté LGBTQIA2S+ sur son campus de Fredericton.


Ailleurs au N-B:
Un recensement des personnes sans-abri est présentement en cours à Moncton, St-Jean, Fredericton et Bathurst, où un total de 160 personnes ont été recensées en 2016.

Un commentaire Facebook de l’ancienne présidente de la FÉÉCUM, Roxann Guerrette secoue la communauté acadienne, en attaquant la qualité et en questionnant la valeur des efforts de préservation de la langue française dans les communautés minoritaires.  (Lien 2)

Des centaines de manifestants se réunissent à Caraquet pour protester contre l’inaction du gouvernement face au « trou noir » (période sans revenu entre la fin des prestations et le début du travail) qui affecte gravement les travailleurs des industries saisonnières.

Le chef du parti progressiste-conservateur du N-B. Blaine Higgs, est en tournée dans le nord du N-B pour tenter d’y séduire l’électorat francophone.

Madeleine Dubé, seule députée francophone de l’opposition, annonce qu’elle quittera la politique après avoir représenté les gens du Madawaska à l’Assemblée législative provinciale pendant près de 20 ans, en plus d’avoir été ministre à plusieurs reprises.

L’incompréhension des assureurs à l’égard de la dépression clinique, et leur empressement apparent à mettre fin aux bénéfices des assurés qui en sont victimes, soulève des critiques.

L’ajout de 4 millions $ au programme SEED donne peu d’espoir d’améliorer l’accès pour les étudiants en quête d’un emploi d’été.


En Atlantique:
Des membre de la communauté afro-néo-écossaise exigent d’être dédommagés pour les terres saisies par la province au 18e siècle, pour lesquelles ils n’ont jamais été compensés.

Une étude est lancée pour établir quel lien historique entretient l’Université de King’s College avec l’esclavage dans la période qui suit sa fondation à Halifax par des Loyalistes, en 1789.

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse menace les 9300 enseignant.e.s de la province que toute grève illégale peut entraîner des amendes pour les individus et leur syndicat, alors qu’un vote syndical sur une grève d’un jour approche à grands pas.


Au Canada:
Deux étudiants de l’Université Windsor sont visés pour des amendes pour leur rôle dans l’organisation d’un immense party de la rentrée ayant causé des milliers de dollars en dommages, auquel ils ont préféré ne pas assister.

Près d’un million de Canadiens doivent réduire leurs dépenses en besoins essentiels pour faire face à l’augmentation du coût des médicaments.

Raymond Théberge reconnaît qu’il faut poser un geste important pour assurer la pérennité de la Loi sur les langues officielles, et qu’il compte faire de la modernisation de la Loi son cheval de bataille pendant son mandat de Commissaire.

L’entraîneur de l’équipe de hockey de l’Université d’Ottawa aurait mis deux jours à agir après qu’une agression sexuelle impliquant deux de ses joueurs lui ait été rapportés.

Des gens s’improvisent psychothéraeutes au Québec, se font pincer.

Les demandes des assureurs concernant les prestations d’invalidité aux travailleurs souffrant de maladie mentale sont critiqués par le Collège des médecins du Québec.

Accusé d’inconduite et d’agression sexuelle, l’ancien chef du parti PC de l’Ontario défie ses accusatrices de porter plainte à la police, et accuse CTV de diffamation, après avoir démissionné le jour même où les accusations ont été rendues publiques.


Enfin, le monde:
Une fusillade fait 17 morts dans une école de l’État de la Floride.

Jacob Zuma quitte la présidence de l’Afrique du Sud, cédant la place à Cyril Ramaphosa.

Des accusations d’inconduite sexuelle visent la branche britannique d’OXFAM.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503