La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton

Revue de presse 13 mars 2018

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et de projets à la FÉÉCUM.

Comme on a deux semaines d’actualité à compresser dans une seule revue, aussi bien y aller gaiement!

À Moncton:
L’Université de Moncton annonce l’entrée en fonction de sa première commissaire, Mme Johanne Savoie, qui sera chargée de recevoir les plaintes et d’administrer les politiques universitaires en matière de harcèlement et de violence sexuelle, entre autres.

Le prochain exécutif de la FÉÉCUM est élu avec un quorum de 28%; Alexandre Cédric Doucet passe à la présidence, flanqué de Francis Bourgoin (VP académique), de Pascale Rioux (VP exécutive), et de Pierre D. Boudreau (VP interne).

Un premier atelier sur le consentement sexuel est offert gratuitement à la communauté étudiante par l’Université de Moncton; une « participation peu phénoménale » indique que la publicité entourant l’atelier a possiblement fait défaut, vu l’intérêt du sujet en ce moment.

Une crise majeure secoue le CCNB, alors que la direction de plusieurs campus dénoncent un environnement de travail toxique lié au leadership autoritaire de la PDG Liane Roy.


À Fredericton:
Une pénurie d’infirmières se fait déjà sentir au N-B, et le syndicat de la profession ne voit pas de soulagement proche, avec les nombreux départs à la retraite; les conditions de travail continuent de se détériorer et les quarts de travail de s’allonger, entre temps.

L’entreprise Shannex refuse de dévoiler les conditions financières de son contrat avec le gouvernement provincial pour la construction et l’opération de foyers de soins au N-B, alors que le Parti vert dénonce le secret entourant l’investissement de fonds publics.


Ailleurs au N-B:

UNB cherche à développer le potentiel commercial de son campus de Saint-Jean.

La SANB se dote d’un nouveau bureau chargé de recevoir les plaintes citoyennes liées au service en français dans les secteurs privé et public.

Suite au dépôt du budget provincial, qui repousse l’atteinte de l’équilibre budgétaire et compte plusieurs dépenses dites « électoralistes », la cote de crédit du N-B est abaissée.

Nadine Duguay-Lemay, la nouvelle PDG de Dialogue N-B, se donne l’objectif d’améliorer la cohésion sociale au N-B en rendant l’organisme plus visible et plus actif dans l’espace public, notamment en intervenant dans les débats linguistiques.

Ottawa verse 80 M$ pour résoudre le problème du « trou noir » de l’assurance-emploi, mais les intervenants du milieu conservent des doutes sur l’impact des projets proposés.


En Atlantique:
Des graffitis racistes sont retrouvés dans le Centre étudiant de l’Université Dalhousie.

L’Université Acadia lance une enquête sur les propos de l’un de ses professeurs, Rick Mehta, qui se peint en défenseur de la liberté d’expression.

L’I-P-E et le N-B adopteront un programme lancé par la N-É pour encourager les étudiants internationaux à s’établir dans la région après l’obtention de leur diplôme.

Une nouvelle Loi sur le Conseil scolaire acadien provincial sera adoptée en N-É, pour protéger les droits des francophones de la province tout en abolissant sept commissions scolaires anglophones.

Acadia lance une stratégie en 15 points pour sa décolonisation, axée sur les relations avec la communauté Mi’kmaq de la région de Wolfville et l’ouverture aux cultures autochtones.


Au Canada:
Alors que la profession infirmière traverse une grave crise de manque de personnel, Québec propose un plan pour accélérer l’intégration des stagiaires dans les hôpitaux, où elles pourront agir comme personnel de soutien.

Le personnel contractuel de l’Université York entre en grève.

L’Université de Regina est aux prises avec un grave problème de tricherie à sa Faculté d’ingénierie.

L’Université Carleton et les membres grévistes de son personnel mettent en doute la véracité des propos de l’autre alors que les négociations sont au point mort.


Le monde:
Exilé en Belgique et visé par un mandat d’arrestation en Espagne, Carlos Puigdemont renonce à un second mandat à la présidence de la Catalogne malgré sa réélection.

En France, la chef du Front National, Marine Le Pen, est formellement accusée d’avoir rediffusé de la propagande produite par le groupe armé État islamique.

Une vague de froid intense balaie l’Europe, causant près de 50 morts.

En marge des élections présidentielles, Vladimir Poutine vante les dernières avancées en fait d’armes à longue portée de la Russie.

Les réactions à la fusillade de Parkland forcent Donald Trump à changer de ton quant au contrôle des armes à feu aux États-Unis.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503