Blamons

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets.

Revue de presse du 19 au 25 janvier

Au N-B:
La révision judiciaire de la controversée décision McEvoy débute à Fredericton; l’Anglophone Rights Association, qui avait demandé le statut d’intervenant, voit sa demande rejetée par la juge Denise LeBlanc.

Le ministre de la Santé Hugh Flemming recule sur sa décision d’éliminer les exigences linguistiques à l’embauche pour les travailleurs paramédicaux.

Le gouvernement Higgs subit un premier revers alors que l’Alliance se range avec l’opposition contre un projet de loi sur la transparence et la responsabilité financière.

Un Parle-Ouère sur le thème de l’antibilinguisme attire plus de 200 personnes au bar Le Coude; des voix font appel à l’ajout de perspectives anglophones dans le débat sur les langues officielles afin de créer un véritable dialogue et d’identifier des solutions.

Le sort des Jeux de la Francophonie est plus ou moins scellé, d’après Blaine Higgs, qui considère désormais leur annulation comme étant inévitable.

Un bar de Riverview est le théâtre d’un crime haineux à l’endroit d’un membre de la communauté LGBTQ+, qui s’en tire gravement amoché.


Ailleurs au Canada:
Les premiers ministres de l’Atlantique s’entendent sur le besoin d’augmenter la mobilité du personnel de soins infirmiers, par exemple en créant des permis de pratique régionaux.

L’ambassadeur du Canada en Chine doit reprendre des commentaires faits sur le cas de Meng Wanzhou, haute-dirigeante du géant des télécommunications Huawei, voulant que celle-ci ait de bons argument pour contester son arrestation.

Le premier ministre du Québec, François Legault, laisse entendre qu’il veut voir davantage de Français et d’Européens immigrer chez lui, créant un léger malaise au cour d’une visite rendue au président français Emmanuel Macron.


Dans le monde:
Felix Tshisekedi est assermenté comme nouveau président de la République démocratique du Congo, sans pour autant mettre fin à la controverse sur les résultats de l’élection, toujours contestés par son principal opposant, Martin Fayulu.

La présidence du Venezuela est disputée par deux présidents, après que le président du Parlement, Juan Guaido, se soit déclaré « président en exercice »; la situation est incertaine alors que la communauté internationale déclare ses appuis.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503