Blamons les autres

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets.


Revue de presse du 26 janvier au 1er février

Au N-B
Les jeux de la Francophonie sont annulés par le gouvernement Higgs, qui fait porter une grande partie du blâme au gouvernement fédéral.

Le gouvernement Higgs élimine le déficit provincial laissé par le gouvernement libéral, et promet de présenter un budget équilibré pour 2019-2020; la communauté d’affaire réagit très positivement à son discours sur l’état de la province.

Le commissaire aux langues officielles met fin à son enquête sur l’Association des infirmières et infirmiers du N-B (AIINB) au sujet de l’examen d’entrée à la profession infirmière, tout en réaffirmant ses observation initiales.

… Et le pointage de doigt reprend immédiatement entre l’AIINB et l’Université de Moncton, qui se retire du processus de conciliation lancé par le gouvernement précédent.

UNB révise sa politique d’alcool et cherche à limiter les ventes à deux consommations par personne, ce qui pose des défis importants à la vente de pichets.

Paul Mazerolle est nommé le prochain recteur de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Une première commission, portant sur le modèle de gouvernance, est nommée dans le cadre du projet d’assemblée nationale de l’Acadie et confiée à Bernard Richard.


Ailleurs au Canada:
Le premier ministre Legault déclare qu’il n’a «pas d’islamophobie au Québec»; le conseil national des musulmans canadiens demande à ce qu’il se rétracte, qualifiant les propos d’«insultants pour les familles des victimes et les communautés musulmanes québécoises».

Le chef du NPD fédéral sans siège au Parlement, Jagmeet Singh, joue son avenir politique dans l’élection partielle de Burnaby-Sud en Colombie-Britannique.

Le Cap-Breton manque d’emplois à temps partiel pour le nombre important d’étudiants internationaux qui affluent dans la région, forçant certains à se tourner vers la charité.

Un membre de l’exécutif étudiant à l’Université Ryerson de Toronto est accusé d’avoir accumulé 250 000$ en dette sur la carte de crédit de l’association; l’Université déclare son intention d’intervenir dans le dossier.


Dans le monde:
Les États-Unis se retirent d’un traité nucléaire avec la Russie, ouvrant la porte à une nouvelle course aux armes.

À moins de deux mois du Brexit, et suite à un refus du Parlement britannique de l’accord orchestré par Theresa May, le Parlement européen exclut toute renégociation.

Un nouveau gouvernement prend le pouvoir au Liban, huit mois après l’élection ayant porté Saad Hariri à la présidence.

Au Congo, l’opposition à l’élection de Félix Tshisekedi se tait peu à peu, malgré les questions qui persistent à l’heure de former une nouvelle coalition majoritaire; Martin Fayulu maintient qu’il est le véritable gagnant de l’élection, mais perds ses appuis.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503