Pire pour la fin

Par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets.

Revue de presse du 6 au 12 avril

Au N-B:
Fini la gratuité scolaire pour les étudiant.e.s de familles à faible revenu; le gouvernement impose une limite de 3000$ aux bourses et abolit un programme de réduction de la dette pour financer le retour d’un crédit d’impôt pour les diplômé.e.s.

«Bien honnêtement, il n’y a jamais rien de gratuit», déclare le ministre de l’Éducation postsecondaire en annonçant que les institutions privées bénéficieront de l’accès aux fonds publics, sans augmenter le budget global pour les bourses d’aide financière.

Les professeurs de l’UdeM critiquent sévèrement la décision du gouvernement Higgs de financer les collèges et universités privées à partir des fonds publics.

Des coupures de 8,7 millions$ en financement des programmes de science infirmière à UNB et à l’U de M, qui forcera probablement la réduction des places disponibles, sont dénoncées par les deux institutions dans un rare communiqué conjoint.

Le seul autre candidat s’étant retiré de la course, Kevin Vickers devrait être nommé chef du Parti libéral du N-B au cours des prochains jours; il n’aura pas de siège à la Législature.


Ailleurs au Canada:
Des changements à la Loi rendent le don d’organe automatique en Nouvelle-Écosse, en appliquant un droit de refus pour les individus et leurs proches.

Le Bloc Québécois loue des panneaux publicitaires près d’Ottawa disant que les Québécois savent ce qui est bon pour les Québécois, en référence au projet de Loi sur la laïcité.

Le gouvernement libéral de Terre-Neuve montre des signes pointant au déclenchement d’élections anticipées dans son dernier discours du Trône.

Les jeunes francophones de la Nouvelle-Écosse questionnent la décision du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) de ne demander qu’une seule nouvelle école, contre l’avis de la communauté lors des consultations.

Un projet de centre d’injection supervisée se frotte à la résistance des propriétaires dans un quartier du Nord d’Halifax, où 60 surdoses mortelles ont lieu en moyenne chaque année.

Exaspéré des propos du chef de l’opposition sur l’affaire SNC-Lavalin, Justin Trudeau lui sert une mise en demeure l’avisant de cesser ses déclarations diffamatoires; Andrew Scheer répond en le défiant de le poursuivre en justice.


De par le monde:
Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks, est arrêté à l’ambassade de l’Équateur à Londres, et fait face à l’extradition vers les États-Unis où des accusations de piratage informatique pèsent contre lui.

L’élection présidentielle en Algérie est fixée au 4 juillet, dans une annonce qui s’accompagne d’une mise en garde lancée par l’Armée aux manifestants qui demeurent mobilisés.

Au Soudan, l‘armée arrête le président Omar El-Béchir et installe un conseil militaire à la tête du pays pour assurer la transition, au milieu de contestations qui se poursuivent.

L’ONU dénonce les frappes aériennes sur un aéroport de Tripoli, en Lybie, alors que la menace d’une guerre civile se profile dans ce pays marqué par l’instabilité politique.

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503